[DIVERS] VaniaHero va bientôt reprendre !

Hey, ça fait pas mal de temps que je n’ai pas écrit sur le site. Ne vous inquiétez pas, j’en ai profité pour jouer à plein de Metroidvania et en refaire quelques-uns que j’avais fait il y a parfois plusieurs années de cela. Pas d’inquiétude, je n’ai pas déjà abandonné le site.

Au lieu de tergiverser, voici une liste de plusieurs jeux que je risque de traiter dans mes prochains tests :

– Aggelos

– Axiom Verge

– Quelques jeux de la série des Monster World

– Guacamelee!

– Guacamelee! 2

– Sundered

– Dispersio 2

– Dust: An Elysian Tail

En tout cas ne vous inquiétez pas, il y aura dans le courant du mois de Juillet des tests qui sortiront. Néanmoins notez que ma vitesse (et par conséquence, mon envie) d’écrire est impactée par un énorme souci : ma connexion Internet.

Je n’ai jamais connu une connexion aussi pathétique de ma vie. La connexion Internet a toujours été sérieusement mauvaise durant à peu près toute mon existence. Mais là, on est à un niveau où ça en devient un gag. Aujourd’hui, on est censé avoir la fibre et… bah je me demande où elle est passée. Car avoir une connexion nullissime la moitié de la journée (pas qu’une petite heure, sachant que ces périodes de grosses instabilités sont aléatoires, même si ça arrive en général le soir. C’est génial de vivre dans le stress permanent d’une connexion hasardeuse !) n’est pas un gage de qualité. Je veux bien croire qu’être en Wi-Fi, cela n’aide pas, mais quand même ! Si on se pose la question de pourquoi je n’aime pas vraiment les jeux en ligne, il ne va pas falloir chercher l’explication très loin.

Revenons au sujet, si je râle autant de ma connexion, c’est que j’en ai VRAIMENT besoin pour mes recherches afin d’écrire des articles et tests sans me gourer dans les informations que je vais apporter. Le besoin d’une connexion décente ne se résume pas à savoir qui sont les développeurs, en quelle année, etc. Parfois, j’analyse en détail le gameplay d’un jeu et j’apprécie de pouvoir comprendre à travers des let’s play (même si en général, j’enregistre mes sessions de jeu afin d’avoir assez d’images intéressantes pour mon test. Mais OBS Studio a parfois du mal) la profondeur de certains titres sans être victime d’une vitesse de connexion qui serait déjà honteuse en 2005. Car avoir une connexion de moins de 10kbps (véridique) en général le soir (le moment où j’aime le mieux écrire), c’est super énervant. Bref, pas d’inquiétude, même si je dois subir l’enfer d’une connexion Internet minable, je vais bien réussir à écrire des tests. Vive VaniaHero, après tout !

(P.S : J’ai eu du mal à poster cet article aussi)